Geila Zilkha

De BEMANIwiki fr
Aller à : navigation, rechercher

Geila Zilkha

Description de l'image  Geila_lnstagram.jpg.
Nom ギラ・ジルカ
Pseudo Principal Geila
Naissance 15 août 1969 (1969-08-15) (50 ans)
Kōbe - Japon
Activité principale Chanteuse
Activités annexes Professeur de chant jazz
Genre musical Jazz, R&B, Soul
Instruments Saxophone
Années d'activité Depuis 1991
Site officiel www.geilajazz.com

Geila Zilkha est une chanteuse de jazz israélo-japonaise.

Biographie

Ce texte est tiré de la biographie du site officiel en retirant les parties élogieuses.


Geila Zilkha est née le 15 août 1969 et élevée à Kobe par un père israélien et une mère japonaise, Geila fréquente l’école internationale de la Canadian Academy depuis la maternelle jusqu’au lycée et parle couramment l’anglais et le japonais. Elle montre très tôt un fort intérêt pour les arts et la musique, et étudie le ballet dès l’âge de trois ans. À neuf ans, on diagnostique à Geila une scoliose et elle subit une intervention chirurgicale durant laquelle on implante une tige de métal dans son dos. Cette opération signifie qu’elle ne pourra plus ni danser ni faire de sport. C’est à ce moment-là que Geila comprend qu’elle fera carrière dans la musique.


Peu de temps après l’opération, Geila commence à apprendre à jouer du saxophone alto. Quand elle ressent le besoin d’approfondir sa compréhension de la musique, elle commence également à pratiquer le clavier. Elle joue dans des groupes à l’époque du lycée et dirige un big band de jazz. Geila est ensuite acceptée au Berklee College of Music de Boston pour y étudier le saxophone. Très rapidement, elle réalise que sa voix est l’instrument dont elle doit se servir, et se spécialise en chant dès sa deuxième année.


Pendant ses années à Berklee, elle participe au Vocal Jazz Ensemble dirigé par son mentor vocal April Arabian, au Vocal Summit animé par Bob Stoloff, et au Reverence Gospel Choir mené par Orville Wright et Dennis Montgomery III. Elle est diplômée de Berklee en 1991.


Après avoir obtenu son diplôme, Geila rentre à Kobe, sa ville natale, et travaille à la télévision et à la radio. Chez FM802, une station à Osaka, elle anime son propre programme pendant presque trois ans. Elle co-anime également un programme matinal pour ABC Television.


En 1995 a lieu grand tremblement de terre de Hanshin Awaji, qui interrompt le fil de sa carrière de chanteuse et de personnalité célèbre et la contraint à disparaître pendant un an.


Cependant, Geila n’est pas prête à abandonner le rêve de devenir une musicienne à succès. Elle s’installe à Tokyo, le centre culturel du Japon. Là, elle chante pour des publicités à la télévision et collabore avec la radio InterFM. Elle travaille en tant qu’actrice voix pour Benesse, une société d’édition et d’enseignement par correspondance, qui lui apporte plus de spots publicitaires télévisuels dans lesquels elle parle et chante pour des sociétés comme Mazda, All Nippon Airways (ANA) et Haagen Dazs.


En 2002, elle crée une chorale de gospel entièrement féminine nommée Voissalot Choir. Le groupe publie trois albums, chante pour des publicités à la télévision et joue au Tokyo Disney Sea, au JZ Brat et au Sweet Basil, ainsi que dans d’autres clubs renommés.

En 2004, Geila donne naissance à un fils. Six mois plus tard, elle recommence à chanter. En 2006, l'école de jazz Senzoku Gakuen College of Music lui demande de donner des cours. En 2007, elle rencontre le vocaliste Ayumu Yahaba, et ils se lancent dans des duos intitulés SOLO-DUO.


En 2009, après avoir brillamment mené le Voissalot Choir à l’Apollo Theater de New York, Geila décide de concentrer ses efforts sur les représentations en solo. En 2010, elle gagne le Grand-Prix annuel du Kobe Jazz Vocal Queen Contest, qui la récompense pour son spectacle au club Jazz Alley à Seattle. En octobre de la même année, elle sort son premier album solo, "all Me".


Le 21 septembre 2011, Geila sort son deuxième album solo, "appearance", et part en tournée à travers le Japon avec son groupe. Sa performance live finale au JZ Brat dans le quartier de Shibuya à Tokyo est complète et pleine de fans désireux d’entendre des chansons du deuxième album.


Actuellement, Geila joue régulièrement dans des clubs de jazz et des salles de concert au Japon. Elle enseigne également fidèlement le chant jazz au Senzoku Gakuen College of Music.


Morceaux dans BEMANI

Titre Jeu Pseudonyme
MY SUMMER LOVE DanceDanceRevolution 4thMix MITSU-O! with GEILA
MY SUMMER LOVE (TOMMY'S SMILE MIX) DanceDanceRevolution 7thMIX DDRMAX2 MITSU-O! with GEILA
Brazilian Anthem GuitarFreaks 6thMIX & DrumMania 5thMIX Berimbau '66 Geila Zilkha chante la partie scat.

Discographie